dimanche 14 novembre 2010

Le Bandard fou

1974, la jeune maison d'édition "les éditions du fromage" qui publie le sulfureux "Echo des savanes" (fondé par Gotlib, Brétécher et Mandryka, et non Ardisson qui reprendra le titre plus tard pour en faire tout autre chose) dans la France de Valery Giscard d'estaing sort un OVNI signé Moebius "Le Bandard fou" ou les mésaventures d'un humble vendeur de pousse-boulette, bien considéré, n'ayant jamais eu affaire à la police anti-foutre, honorant tous les automnes la pondeuse atteint d'une méga trique hors saison , le pire crime sur Souldaï du cygne !!! Son appendice aux proportions indécentes fait l'objet de la convoitise de la pondeuse, de la sensuelle et nymphomane Dame Kowalsky et déclenche l'invasion de Souldaï par le gouverneur Ambroise Jano Raven IV.




Comment on devient un bandard fou.


Clin d'oeil à Barbe rouge d'Hubinon et Charlier souvent cité dans Astérix.

















Projet de couverture
censuré,
on peut
comprendre pourquoi.















Marcel Gotlib
eut lui-même
maille à partir
avec le bandar
(sans d).


































Petit Quizzzz :
retrouve l'auteur
de chacun des dessins
pour le logo des
Editions du Fromage.




1 commentaire:

René Claude a dit…

Voilà un agréable décrochage spatio-temporel qui me propulse vers mes 16 ans quand avec les copains on se passait en loucedé les premiers numéros de Fluide Glacial et le volume du Bandard Fou par le grand Giraud/Mœbius.
Merci de ce billet.