mardi 7 décembre 2010

Les petits hommes verts.


Qui se souvient de ces "petits hommes verts" sournois, libidineux, délicieusement obsédés par le Q de jolies femmes pas vraiment farouches qui envahissaient les pages de nombreux magazines dont "Lui" ? Leur créateur, Pat Mallet dessine très tôt et fait ses études aux Arts appliqués à Paris en même temps que Giroud et surtout Giraud et Mézières en compagnie desquels, il rencontre Joseph Gillain (Jijé) qui les encourage. Il collabore à de nombreuses revues "Spirou", "Pilote", "Paris-Match", "Stern", "Die Zeit" en Allemagne. Il illustre des campagnes de publicité Renault, Rank Xerox, Rand Bier, Fernet-Branca, etc. Pour le magazine féminin allemand "Bild der Frau", il réalise la bande hebdomadaire "Nina". Pour deux œuvres différentes, il obtient le Grand Prix international de Montréal en 1972 (caricature) et en 1978 (bande dessinée). en 2006, il est nominé pour le trophée Autonomic'Art 2006 (catégorie Dessins). Tout en étant dessinateur professionnel, il a été de 1971 à 1991, professeur de dessin (Yves Lapalu était l'un de ses élèves) au C.E.O.P.(Centre expérimental orthophonique et pédagogique) de Paris. Aujourd'hui à la retraite, il explore le monde des sourds et malentendants (il est, lui-même, devenu sourd à l'âge de neuf ans).










Aucun commentaire: