lundi 28 mars 2011

La Ribambelle.

La Ribambelle est à Roba ce que Oumpah-Pah est à Goscinny et Uderzo, une série géniale abandonnée en 1968 faute de temps, à cause du succès de Boule et Bill. La Ribambelle est née sous le pinceau du regretté Roba en 1965 dans les pages de Spirou aidé pour les décors de Jidéhem et aux scénarios de Vicq, Yvan Delporte et Maurice Tillieux en 1975 pour deux derniers épisodes "la Ribambelle enquête." et "La Ribambelle contre-attaque.". Six albums paraitront aux éditions Dupuis réédités chez Dargaud en 2001.
La Ribambelle est une bande d'enfants de différentes races et nationalités. Il y a Phil le chef, Grenadine la "fille", Archibald un riche héritier écossais, Dizzie, un trompettiste doué et Achi et Acha, deux petits japonais experts en judo et James le flegmatique majordome d'Archibald seul adulte admis dans la bande administrateur occasionnel de fessées. ils défendent le terrain vague où se trouve leur quartier général interdit aux parents contre les spéculateurs et les "Caïmans" la bande de blousons noirs de l'ignoble "Tatane", mauvais garçons du quartier. Par la suite, Leurs aventures les entraînent en Ecosse et aux Galopingos.

Une reprise est annoncée par Jean-Marc Krings et Zidrou au scénario chez Dargaud pour mars 2011 que je trouve un peu maladroite, je ne retrouve pas le charme, la tendresse de Roba.


Aucun commentaire: