vendredi 15 avril 2011

Walter Brennan.

Une illustration que j'ai toujours adoré à plusieurs titres, Walter Brennan et Henry Fonda dans My darling Clementine (la poursuite infernale) de John Ford, je suis un fan de Ford et Walter Brennan était un excellent second rôle familier des films d' Howard Hawks, "Red river" avec J. Wayne et Montgomery Clift ou "Rio Bravo" où il excelle dans le rôle de Stumpy en vieux boiteux, râleur digne de Jimmy Mac Clure  avec John Wayne, Dean Martin et le jeune Ricky Nelson. Cette image destinée au nouveau magazine Lucky luke fut refusée par René Goscinny sous le prétexte que Walter Brennan était  inconnu du grand public et fut à l'origine d'un clash mémorable entre Goscinny et Giraud évoqué dans "Les années Pilote" de Patrick Gaumer paru chez Dargaud.
- " René m'avait commandé une série de dessins sur les héros de western. Le premier représentait John Wayne et n'a posé aucun problème. Pour le deuxième, j'avais dessiné un acteur de seconde zone... Un inconnu total, Goscinny me l'a refusé, prétextant que pour une galerie d'acteurs, je devais suivre ses conseils et dessiner des personnalités connues. Je lui ai répondu que pour la semaine suivante, je lui amènerais un dessin représentant Gary Cooper, s'il le voulait, mais que pour cette fois-ci, c'était cette illustration ou rien. Cela s'est très mal terminé... Cela se passait dans son bureau, devant les secrétaires... Il m'a traité de" gros con"... Je l'ai traité de "petit con"... Il est parti en claquant la porte... C'était l'horreur ! A partir de cette époque, le le voyais errer dans les couloirs, irascible, malade de rage, incapable d'avoir des contacts avec les dessinateurs."


Photo de référence.

La première illustration  pour le magazine Lucky Luke,
John Wayne dans Rio Bravo.

Photo de référence



Il ne s'agit pas de dessins de Gir, je m'étais amusé,
 il y a quelques années, à faire des croquis de Walter Brennan.

Aucun commentaire: